Lifestyle

La charge mentale : mais qu’est-ce !?

 Hello les filles, nous allons parler aujourd’hui de cette bonne vieille charge mentale.

En effet, aujourd’hui nous en entendons tout le temps parler, mais qu’est-ce vraiment ?

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait mes petites recherches…

Premièrement d’où vient ce terme ?

Selon Wikipédia, le principe de la charge mentale a été introduit par une certaine Monique Haicault* en 1984, dans son article « La Gestion ordinaire de la vie en deux », elle y décrit comment les femmes en couple qui travaillent ont l’esprit préoccupé par les tâches ménagères, et la gestion du foyer constitue l’articulation de la « double journée » que mènent celles-ci.

Pourquoi, en entendons-nous plus parler actuellement ?

C’est la question que je me pose actuellement, je pense que depuis la nuit des temps (je m’entends), les femmes ont toujours dû concilier leur vie de femme, plus récemment leur carrière, leur vie de couple et leur foyer.

Donc pourquoi sommes-nous pris de part et d’autre par tous ces termes. Oui, oui, dernièrement j’ai entendu parler de « charge émotionnelle », on en parlera peut-être, qui sait !?

Lire la suite « La charge mentale : mais qu’est-ce !? »
Beauté

Beauté : J’ai joué les modèles

Salut les filles, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous revenons avec un nouvel article où je vais vous parler de ma récente expérience de modèle pour une pose d’extensions de cils à cils* dans le cadre d’une formation. (Waouh, ça fait beaucoup de chose lol).

Alors pour commencer, je n’aurai jamais pensé faire cela un jour, mais j’aime aider ma famille donc pourquoi pas jouer les cobayes lol !?

Lire la suite « Beauté : J’ai joué les modèles »
Lifestyle

Lifestyle : Un dimanche en famille

Hello hello,

On se retrouve aujourd’hui pour un article qui tourne autour de la famille. Je ne sais pas si on vous l’a déjà dit avec Audrey mais pour nous la famille c’est très important et elle occupe une grande place dans notre vie. En cette période de covid autant vous dire que ce n’est pas facile de ne pas se voir autant qu’on le voudrait. Cela faisait déjà pas mal de temps que nous nous étions pas retrouvé entre cousines donc ni une ni deux nous organisons un petit goûter et c’est moi qui reçoit. Il va de soi que nous avons respecter un max les règles sanitaires en étant pas plus de 7 dans l’appartement.( pour info ce goûter a eu lieu avant les nouvelles mesures sanitaires à savoir le pseudo confinement dans lequel nous sommes aujourd’hui).

Pour ce fameux goûter j’ai décidé de faire un gâteau au yaourt et un gâteau façon brownie. Ce sont mes gâteaux basiques phare. En plus de ça j’ai également fait des petit gâteaux individuels que l’on appelle des Crinkles mais que nous avons rebaptisés des craquelins et je les ai fait au citron. Il y en a donc pour tous les goûts. Comme je sais que Audrey n’est pas très sucré j’ai également préparé des toasts à la rillettes de thon, d’autres au philadelphia et saumon. Il y avait aussi du saucisson,fromage, olive et oignon ( un apéro incontournable chez les antillais), des chips, des bouchons( je ne sais pas comment vous les décrire mais j’ai connu ça à la réunion et c’est super bon) au poulet et combava et pour finir j’ai fait des mini brochettes de tomates mozza.

Pour accompagner tout ça il y a avait des boissons soft ( toutes sortes de sirop) et une soupe de champagne agrémenté de litchis et/ou fraises fraîches.

Un peu plus tard parce que oui nous aimons manger, ma filleule nous a fait un pain au beurre ( une spécialité martiniquaise mais que nous faisons également en Guadeloupe) et j’ai fait des pancakes que nous avons dégusté avec du sirop d’érable et/ou Nutella là encore c’était pour tous les goûts.

J’aime organiser des événements et pour qu’on s’amuse encore plus, je me suis inspiré de l’émission Vendredi Tout Est Permis. Il s’agit de faire deviner un mot, une phrase ou une expression à une autre personne qui porte un casque avec de la musique à fond. Ce jeu est un gage de fou rire garanti. Entre ceux qui s enjaille plus sur la musique que sur le mot à deviner, ceux qui ne savent pas articuler, ceux qui comprennent rien je peux vous dire que c’est folklorique.

Ces moments de complicité me manque de fou , et quand j’en passe je pense plus à profiter qu’à filmer ses moments là. Je vous met quand même les quelques photos et vidéos que j’ai. Dites moi en commentaires comment se passe vos moments en famille chez vous . Est ce que vous auriez d’autres idées de jeux à faire ?

Pain au beurre

Xoxo

Laëtitia

Divers

Divers : Films afro à voir absolument Part 1

Hello les girls ,

Nous avons décidé de mettre en place une nouvelle série d’articles intitulé : « Films afro à voir absolument ».

Suite aux derniers évènements, nous souhaitions mettre à l’honneur des artistes noirs.

Et pour ce premier volet, nous avons choisi un de nos films préférés « Love and Basketball » Lire la suite « Divers : Films afro à voir absolument Part 1 »

Lifestyle

Lifestyle : Fêter un anniversaire en plein confinement

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien au vu des circonstances… eh oui confinement oblige !

Nous revenons aujourd’hui avec un petit post, c’est vrai comment fêter son anniversaire en plein confinement.

Lire la suite « Lifestyle : Fêter un anniversaire en plein confinement »

Bons Plans

Bons plans : Déjeuner à Mourchevel

Coucou,

Nous revenons avec un nouvel article, pour vous faire part d’un endroit que Laëtitia a découvert et que nous avons décider de tester…

Il s’agit du restaurant éphémère Mourchevel géré par Les Bistrots Pas Parisiens, qui s est déplacé cette année en banlieue parisienne dans les altitudes du Mont-Valerien.

Lire la suite « Bons plans : Déjeuner à Mourchevel »

Mode

Mode : Lookbook « Hivernal »

Coucou les filles,

Aujourd’hui on se retrouve pour notre 2ème lookbook du blog !!! La première fois nous vous avons présenté un lookbook pour une sortie entre filles, aujourd’hui c’est un look de tous les jours en hiver. Le but étant toujours d’être simple mais confortable. Les photos ont été prise dimanche dernier alors que j’allais dans un restaurant en plein air avec Laëtitia. J’ai donc opté pour un look simple mais efficace. Habillé mais pas trop. Voici le look que j’ai choisi.

Lire la suite « Mode : Lookbook « Hivernal » »

Beauté

Beauté : Faire d’un complexe un atout !

Hello les girls,
Aujourd’hui on se retrouve pour parler beauté. Je ne sais pas pour vous mais moi je suis loin d’être une experte en terme de maquillage (enfin je le suis un peu plus maintenant depuis ma leçon de maquillage dont je vous parlais ici. Quand j’étais plus jeune j’étais très timide (enfin je le suis toujours) et je n’aimais pas me faire remarquer et cela se répercutait sur ma manière de me maquiller. En effet je misais tout sur les yeux c’est à dire du crayon noir dans ma muqueuse, du fard à paupières (alors là j’étais d’après moi, la reine du dégradé). Je me contentais d’appliquer mes deux couleurs de fards sur ma paupière mobile et voilà le tour était joué… estompage ? Pardon ? Quel est ce mot ???? Je terminais par une touche de mascara et j’étais maquillée. Je ne mettais jamais au grand jamais de rouge à lèvre car pour moi si je le faisais on ne verrait que moi.

Lire la suite « Beauté : Faire d’un complexe un atout ! »

Bons Plans

Bons plans : Brunch au Bon Bouquet Café et dîner au Ciel de Paris

Coucou,
Nous revenons avec un petit article, pour vous parler d’endroits que j’ai découvert la semaine dernière.
Une de nos cousine étant venue fêter son anniversaire sur Paris, souhaitait que nous passions notre journée ensemble. J’ai donc posé ma journée, afin qu’elle ne m’ait rien que pour elle lol.

Lire la suite « Bons plans : Brunch au Bon Bouquet Café et dîner au Ciel de Paris »

Mode

Mode : Lookbook « Sortie entre filles »

Coucou les filles,

Aujourd’hui on se retrouve pour un lookbook « Sortie entre filles ».
Dimanche dernier je devais voir mes amies pour parler mariage autour d’un verre. Je ne savais pas trop comment m’habiller. Je voulais un look simple mais branché en même temps. J’ai donc opté pour ce look …

Lire la suite « Mode : Lookbook « Sortie entre filles » »

Lifestyle

Lifestyle : Acceptation de mon corps Part 1

Hello girls,

Nous sommes enfin de retour sur le blog après une longue période sans rien publier. Pas mal de choses à gérer ces derniers temps tant au niveau professionnel qu’au niveau personnel.

L’une des choses que j ai dû gérer au niveau personnel c est mon corps et l’image que j’ai de lui.

J’ai toujours eu comme la plupart des filles des complexes (j’en ai encore ne vous inquiétez pas ) mais j’essaie de vivre avec et de m’accepter telle que je suis. Pour se faire j’ai regardé pas mal de vidéos et j’ai lu beaucoup d’articles sur l’acceptation de soi. Lire la suite « Lifestyle : Acceptation de mon corps Part 1 »

Lifestyle

Lifestyle : Un enfant à tout prix ?!

Hello tout le monde, ça fait un petit moment…
Alors j’étais au boulot je m’ennuyais un peu beaucoup et je me suis dit qu’il y avait pleins de sujets auxquels nous avions pensé ces derniers temps mais que nous avions laissé en suspens.
Et puis, je me suis souvenu d’une conversation que j’ai eu avec mon meilleur pote il y a quelques semaines et franchement je me suis dit que ce serait une bonne idée d’article et surtout un bon moyen d’échanger, je suis sûre que beaucoup d’entre nous se sont déjà posé la question, où l’on même déjà fait. Bref, j’arrête de raconter ma vie et j’accouche (LOL, je rigole d’avance)
Donc je voulais savoir, ce que vous pensiez de l’idée de faire un enfant avec son meilleur ami.

Lire la suite « Lifestyle : Un enfant à tout prix ?! »

Bons Plans

Bons Plans : Panino Giusto

Après une longue journée de travail, une fois n’est pas coutume, nous avons décidé d’aller « décompresser » (vous verrez cette expression reviendra souvent, d’ailleurs elle est née quand nous avons commencé à travailler, il y a quelques années). Bref je m’égare comme souvent d’ailleurs . Attendant devant un resto, Laëti m’interpelle et me dit : « Hey c’est quoi ça » du coup nous avons changé de bord et sommes arrivées devant Panino Giusto, Benvenido en Italia lol. Lire la suite « Bons Plans : Panino Giusto »

Lifestyle

Lifestyle : École à la maison =>collégienne et petite section de maternelle deux poids deux mesures

Hello, nous revenons avec un petit article, qui je pense parlera à beaucoup en ces temps qui courent.

Voilà, déjà 1 an que nos vies, ont completement été bouleversées par Madame Covid.

La plupart d’entre vous, vous êtes prêté au jeu de professeur à la maison.

Pour ma part, je ne suis pas encore maman, j’en suis même loin lol. Mais j’ai une petite sœur avec laquelle nous avons 17 ans d’écart. Du coup, les devoirs c’est pour bibi.

L’année dernière j’étais restée perplexe quant à la quantité de devoirs envoyés. Je pensais à tous ces parents, qui ne sont pas spécialement de la profession et qui devait concilier télétravail/travail en même temps.
Mais je prenais tout de même plaisir à passer ces moments avec elle. Puis, je me suis rendue compte du contraste entre mes cours à l’époque et les siens…

En tout état de cause, un tas de questions ont donc fusées dans ma tête.

Oui, j’ai pensé à ces parents qui n’ont pas spécialement les moyens d’avoir du matériel informatique, qui ont 3-4 enfants à charge…

Comment s’organiser quand il n’y a qu’un seul poste informatique à la maison ? Il ne faudrait pas qu’un enfant soit plus lésé que l’autre.

Bref, gérer les devoirs d’une ado, c’était déjà compliqué, je n’avais pas spécialement la méthode pour lui faire comprendre les choses.

Mais c’était sans compter sur le fait que ces deux dernières semaines je me suis proposé pour garder ma nièce de 3 ans qui à ma grande surprise elle aussi avait des devoirs à faire à la maison. Et pas des moindres.

Vous le savez, je fais ma formation à la maison et autant vous dire qu’il m’a été difficile de me poser pour travailler, tant cette petite chipie demande de l’attention.

Du coup, comme d’habitude j’analyse tout, je me dis que c’est impossible à concilier enfant en bas âge et télétravail, les interruptions intempestives. Malgré le fait de les occuper, je me rends compte que le temps de concentration est très limité. Il faut sans cesse intervenir.

J’ai pensé à toutes ces mamans célibataires qui gèrent au quotidien (d’ailleurs je leur tire mon chapeau 🎩), la charge mentale que c’est!!!

Du coup je voulais que vous partagiez vos astuces/conseils avec nous, en terme d’organisation.

Savoir comment vous vivez cette situation.

Où est-ce moi qui n’ai vraiment pas l’habitude et me sens complètement dépassée par tout ça.

Je me suis toujours dit qu’une femme pouvait être tout ce qu’elle voulait, une femme accomplie, une mère, une carriériste, etc… Là, je suis tombé de 3 étages lol.
L’état de fatigue dans lequel je me suis retrouvée, mdrr vous n’imaginez même pas.

Bref, j’attends vos retours. Pour être honnête, limite ça m’a un peu refroidie dans le fait de devenir mère, alors que je commençais à y repenser depuis peu (on en parlera dans un autre article).

Je vous fais des bisous.

Audrey

Lifestyle

Lifestyle: Amour et argent, font-ils bon ménage ?

Hello les filles, j’espère que vous allez bien. Nous nickel, nous revenons avec un petit article qui je pense parlera à beaucoup. A savoir l’argent dans le couple.

Ayant débuté une relation récemment j’ai commencé à me poser pas mal de questions concernant la gestion des finances. Dans mes relations précédentes j’ai toujours été très indépendante, je finançais pratiquement tout pour ne pas dire tout lol. Et aujourd’hui, je me retrouve dans la situation où je suis au chômage, donc mes revenus sont forcément amoindris et on ne peut pas dire que je sois spécialement à l’aise avec ça.

Lire la suite « Lifestyle: Amour et argent, font-ils bon ménage ? »
Lifestyle

Formation: reconversion ou réorientation

Coucou les filles, nouvel article qui fait écho avec celui sur le outplacement.

Comme vous le savez, j’ai débuté depuis peu une formation, à la suite de mes séances d’outplacement. Et pour tout vous dire cela n’a pas été facile. J’ai pris pas mal de temps à me décider.

Quitter son emploi en CDI avec cette crise qui ne nous lâche plus depuis 1an déjà, reprendre des études à 30 ans, alors que mon plus grand désir était de devenir propriétaire pour mes 30 ans. Autant vous dire que cela fait beaucoup de choses à assimiler pour mon petit cerveau.

Mais c’est comme tout, il faut savoir faire des concessions dans la vie. Quitte à reporter un peu mon projet d’achat, autant le faire pour une chose qui me tient vraiment à cœur c’est-à-dire ma formation.  Comme je l’ai déjà abordé dans l’article sur le développement personnel part.1, je ne me suis jamais vraiment sentie légitime dans mon travail.  Je ne sais plus si j’en ai déjà parlé, mais j’ai un parcours scolaire un peu atypique lol. Du coup, j’ai toujours appris sur le tas, j’ai beaucoup de facilité de compréhension, j’apprends hyper vite, je sais que je suis capable, mais quand je me retrouve face à des personnes qui ont un niveau scolaire supérieur au mien, je me mets à douter de mes capacités et compétences. Syndrome de l’imposteur* quand tu nous tiens.

Dans notre présentation, il est indiqué que je suis assistante de gestion administrative et commerciale, après avoir passé 4ans et demi à ce poste et pris mes marques sur le poste d’assistante ressources humaines, j’ai décidé de me REORIENTER.

Vous vous demandez sans doute, pourquoi j’insiste sur le terme réorientation. Tout simplement car comme me l’a si bien fait remarquer ma coach d’outplacement, il ne s’agit pas du tout d’une reconversion, la fonction de mon travail restant la même à savoir « assister », il s’agit donc d’une réorientation car je change de branche et ne réapprends pas de métier a proprement parlé.

Il est important pour moi, de passer par cette formation, car je ne souhaite pas reproduire le même schéma que sur mon poste d’assistante commerciale, où je ne me sentais pas du tout légitime. J’aspire à faire les choses correctement, afin de pouvoir travailler sereinement sans avoir à me demander si je mérite vraiment mon travail ou non.

Pour ma part, j’ai financé ma formation avec mon compte CPF, j’ai dû prendre une partie à ma charge car le CPF ne disposait pas de suffisamment de fond. Et j’ai pu finaliser mon inscription et débuter mes cours.

J’ai donc commencé ma formation en ressources humaines depuis bientôt 2 mois, Covid oblige, tout se fait à la maison en ligne, ce qui n’est pas pour me déplaire lol. Suivre mes cours en pyjama, gérer mon temps, une plateforme est disponible 24h/24 pour toutes questions.

Pour le moment, je suis assez satisfaite, l’équipe pédagogique me contacte une fois par mois pour faire un point sur mon parcours.

Je vous parlerai de l’organisme de formation, une fois la formation finie.

Au moment de taper cet article, je suis tombée sur la vidéo d’une créatrice de contenus que j’aime beaucoup « Thiabrownsugar », qui aborde le sujet « reprendre ses études à presque 40 ans » comment vous dire, je me suis arrêtée tellement vite pour l’écouter. Et son discours m’a réellement conforté dans ma décision. A l’occasion, allez-y jeter un œil.

Si certaines sont intéressées par une reconversion/ réorientation ou si vous êtes en plein dedans, je suis disponible pour répondre à vos questions.

Si comme moi, vous êtes en plein dedans, avez-vous des conseils d’organisation ? temps de travail ? loisirs ?

Comment faites-vous pour rester motivée ?

Conciliez-vous formation et travail ?

Comment conciliez-vous vie de famille et formation ?

Je vous dis à très vite.

Bises Audrey

Lifestyle

Lifestyle : protections hygiéniques, culottes menstruelles et serviettes lavables

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien. Une fois de plus, nous revenons avec un article purement féminin. En effet, après avoir parlé contraception, je me suis dit pourquoi pas parler de protection hygiénique, car l’un ne va pas sans l’autre.

Nous sommes toutes confrontées pour le moment à ce petit rdv mensuel de dame nature, qui nous rassure que tout fonctionne bien en bas lol.

En ce moment, c’est un sujet qui revient assez souvent, bien que je trouve qu’il soit toujours tabou pour certains. Entre les prix des protections hygiéniques, le faite qu’il faille ou non proposer des jours de congés pour les règles douleureuses (vu pour certains pays), les chocs toxiques, la composition de tous ces produits que nous utilisons dans notre quotidien, mais qui mettent en péril notre santé.

J’ai décidé depuis peu, d’abandonner les bonnes vieilles serviettes classiques et de me tourner vers les serviettes lavables et les culottes menstruelles.

J’ai longtemps hésiter à sauter le pas, je regardais les différents posts de certaines influenceuses. Mais, je ne vous cache pas que cela me faisait clairement chier de ne pas pouvoir toucher le produit.

J’étais prête à passer commande, quand je pense que Dieu a entendu mes prières lol, je les ai enfin trouvées en grande surface. Un modèle d’exposition était à disposition, j’ai pu toucher, afin de m’assurer de la matière . Et ni une, ni deux, je me retrouve avec deux culottes menstruelles et 2 serviettes hygiéniques lavable dans mon panier.

Je pense que je n’ai jamais été aussi pressée d’avoir mes règles, vous pouvez demander à Laëtitia lol.

Du coup les culottes, sont des culottes de la marque Blooming, un seul modèle est disponible en grande surface actuellement et les tailles vont de la taille 36 à 46.
J’ ai été voir leur site, qui propose un plus large choix.
Mais me concernant pour le moment celles prises me conviennent parfaitement.

J’ai été surprise, ce mois-ci mon flux a été plutôt abondant.
Il est indiqué que l’on peut combiner la culotte aussi bien avec une serviette, un protège slip ou une cup.
Étant a la maison, je me suis dit « soyons fou », je la teste solo. Waouh que dire, un maintien juste parfait. On se sent protégé, mais sans avoir cette sensation désagréable d’avoir une serviette qui frotte.
Oui, parce que pour moi c’était monnaie courante, démangeaisons, boutons, pendant et après chaque cycle.
Je vous cache pas, la gêne auprès de la gente masculine, quand tu sais que tu as une certaine hygiène de vie, mais que tu vois tout un tas de boutons débarquer au niveau de ton entrejambe.
Bref, j’ai réitéré l’expérience avec ma culotte pour la nuit. Et là aussi, bonne surprise, ayant le sommeil assez agité. Aucune fuite, après avoir bien bougé toute la nuit.
Limite, je regrette de ne pas avoir sauté le pas plus tôt. Ça m’aurait évité quelques draps tâchés.

Vraiment une révélation, ces culottes!

Quant aux serviettes lavables, vraiment je ne regrette pas mon investissement. Elles ne bougent pas. J’ai quand même, une préférence pour les culottes. C’est vraiment la vie !!! Lol

En ce qui concerne le prix, la culotte est au prix de 24€99 elle a une durée de vie de 3 à 5 ans, si elle est bien entretenue.
Lavage à la main ou en machine à 30°C. Privilégier le séchage à l’air libre.
Vite rentabilisée quand on connaît le prix d’un paquet de serviettes et le nombres de serviettes utilisées à chaque cycle.

Les serviettes sont vendues par lot de 2, en différentes taille au prix de 15€99.
Elles, aussi ont une durée de 3 à 5 ans si elles sont bien entretenues.

Du coup, j’alterne avec les les culottes et serviettes.

Et vous ? Quelles protections utilisez-vous ?
Avez-vous opté pour les protections dites naturelles, y songez-vous ?
Si oui, est-ce pour ce côté « écolo » , 0 déchets ou êtes-vous soucieuses de votre santé ?

C’est à vous.

Bises Audrey

Lifestyle

Lifestyle: Le outplacement: Mais qu’est-ce que c’est !?

Hello les filles, nous revenons avec un article dans lequel je vais vous parler de l’outplacement.

Concept totalement inconnu pour ma part, jusqu’à très peu de temps.

En effet, ce concept, m’a été proposé dans le cadre de ma rupture conventionnelle, en effet après 7 ans et demi de bons et loyaux services, le vent a décidé de tourner. Il était temps pour moi de partir.

Définition:
Le outplacement (merci les anglicismes) est un terme qui signifie replacement ou reclassement externe.
Il est généralement assuré par un cabinet spécialisé. Celui-ci a pour but de favoriser le retour à l’emploi d’un salarié quittant une entreprise, ou l’accompagner dans un nouveau projet professionnel.

Premier contact:
Après quelques rendez-vous avec la DRH, celle-ci m’a indiqué que dans le cadre de l’outplacement, il serait judicieux que je rencontre deux prestataires, afin de savoir lequel me conviendrait le mieux, étant donné que nous serons amenés à travailler ensemble sur une longue durée.
J’ai donc pris contact auprès des deux prestataires. Et j’ai été attiré par celui qui avait une expertise en psychologie, je me suis dit autant repartir de zéro et faire mon analyse totale.
Après avoir fait mon choix sur le prestataire, nous avons parlé de la mise en place de cet accompagnement.
Cet accompagnement d’une durée de 1an, a totalement été pris en charge par mon employeur, ce qui n’est pas négligeable, connaissant le coût.

Mise en place de l’accompagnement:
Lors de la première rencontre, le prestataire et moi nous sommes présentés mutuellement.
J’ai du faire le récit de tout mon parcours. Aussi bien personnel, que professionnel, afin qu’il puisse comprendre ce qui m’avait amené à emprunter ce chemin là.

1ere séance : Présentation mutuelle.
Lors de la première séance, nous nous sommes représenté mutuellement. Et m’a indiqué comment nous allions procédé lors des séances avenir.
Nous avons convenu que je passerai des tests à la séance suivante, afin de déterminer que je ne me trompe pas sur la nouvelle voie que je voulais emprunter.

2eme séance: Passation de test de personnalité.
Lors de la seconde séance, au vue de la crise sanitaire, nous avons décidé de procéder par Skype. Le prestataire m’a envoyé un lien afin que je puisse passer les tests. La restitution est fixée pour la séance suivante.

3eme séance: Retranscription des résultats des test
Nous continuons nos séances d’accompagnement sur Skype, et elle me fait la retranscription des tests passés quelques semaines auparavant.
Moi qui suis habituellement très sceptique, quelle ne fut pas ma surprise après la retranscription des des résultats des tests de personnalité.

J’ ai trouvé, que cela collait très bien à la réalité. MA réalité. En même temps quelle claque … Se rendre compte de certaines choses dont on avait pas spécialement conscience.
J’ai fait une réelle introspection sur moi-même. Tant sur ma vie professionnelle, que personnelle.

4ème séance: Retour sur mes différentes recherches par rapport à mon projet professionnel.

Lors de la dernière séance, après la retranscription, pour s’assurer que j’étais vraiment sûre de mes choix, il m’a été demandé faire une présentation sur tous les métiers de la branche choisie, ainsi que les différents organismes choisis.
Je ne vous cache pas, que je ne m’attendais pas à une telle charge de travail.
Recherche pour la séance suivante sur les qualités et compétences à avoir pour le poste en question.
Il m’a également été demandé de rechercher les compétences que devait avoir une personne qui voudrait exercer mon futur métier.
Refonte du CV et de la lettre de motivation
Contacter les organismes de formation
Expliquer ma démarche.

5ème séance: Retour sur mes démarches tant avec les organismes de formation.

6ème séance: Quelques recommandations avant de débuter la formation. Nous avons décider d’espacer les séances afin que je puisse en garder un maximum lorsque je devrais entreprendre la recherche d’un emploi.

Je reviendrais vers vous, pour vous parler des avantages ou peut être inconvénients de ce type d’accompagnement.

Pour l’heure, je vous laisse et retourne à ma formation dont je vous parlerai également ultérieurement.

Bisous Audrey